Du grand gout

Du grand gout

Berger allemand

GIRO du Grand Goût

GIRO du Grand Goût

Salut Giro

Salut


La lumière comme j'aime et le BA de notre éleveur, si majestueux.

Ce vendredi à la NE CCBA 2016.

Dimanche Auslèse 2016

.

RIP l'étoile, ce lundi tu brilles dans le ciel... toute l'équipe est triste...

Merci pour tout ce que tu as été.

Babou du grand Goût a tourné la page de son histoire

Babou du grand Goût a tourné la page de son histoire

Babou est arrivée avec sa mère Tara du Manoir de Junon en terre Champenoise dans les années 2006, en venant de Chantilly.

Tout de suite, Gérard Cattelain, de par sa grande expérience n'a jamais voulu que l'on fasse du mordant "cadeau" sur Bambou, et nous, ça nous semblait drôle qu'une "morpho" ait autant de trempe.

Pour l'anecdote, Babou avait des qualités secrètes, hormi son cacatère : un poil semblant frisotter les jours de pluie, un puissant instinct de garde de la remorque du Grand Goût par des aboiements assourdissants à chaque vol de papillon de nuit lors des N.E., une gestion personnelle de sa reproduction : lorsqu'elle a estimé qu'elle avait assez transmis, elle a accepté toutes les saillies sans jamais plus procréer.



Toute sa vie, lorsque Gérard prenait la route, il fallait à tout prix que Babou soit présente, il ne pouvait pas faire autrement.



Mais Babou du Grand Goût, cotation 6, c'est l'Auslese 2013 Fiona du Grand Goût, c'est Elsa du Grand Goût LR, c'est Eden du Grand Goût LR et mère de l'Auslese 2014 Giro du Grand Goût et tout modestement de mon pote Flambeau deu Grand Goût ER 2012 et 2013.



Tu as tourné la page de ta vie en ce 2 juin 2015, mais simplement, au vu de tes 7 petits enfants que j'ai vu ce mercredi, du fond du coeur je te remercie de la trempe que tu as donné à l'ensemble de ta descendance.

Merci Babou.

http://www.chiens-de-france.com/photo/chiens/2005_11/chiens-Berger-allemand-291d79fa-e503-b044-0da7-941db90b7acb.jpg

Adieu Vichy

Seuls les dinosaures du B.A. savent pourquoi Gérard avait choisit ce prénom à la digne fille de Tara du Manoir de Junon.

Vichy était bien comme l'eau du même nom, pas du tout plate mais bel et bien pétillante et bouillonnante.

Vichy, c'était le caractère d'abord, comme avait commencé à tester Serge Levy à la Principale d'Élevage du même nom.

Vichy était comme les bulles de la surprenante eau désaltérante, pleine de surprises dans sa reproduction : capable de rendre fou son éleveur sur son suivi du taux de progestérone et lice sublime ayant produit des caractères trempés de tête lors des Nationales d'Élevage tel que Cannon, Cali, Django, Gordon et Gandhi.

Repose en paix, noble Vichy, en sachant que tu as grandement occupé un rang d'honneur dans la lignée des femelles, toutes Élites A, lignée femelle richesse de l'élevage du Grand Goût !



Adieu Vichy



Adieu Vichy

Tara du Manoir de Junon

A petits pas, un jour d'hiver, Tara s'en est allée...
 

Tara














le 25 novembre 2010, Tara est partie au paradis des chiens.



Shiko


 Et le gardien des lieux, l'ami de Tara a choisi de la suivre au paradis des chiens, le 28 11 2010.

Ils courent à nouveau ensemble là bas, derrière les nuages.